Quand on n'a plus le droit d'être qui on veut !

On vit, malheureusement, dans une société qui propage une certaine "image parfaite" que le citoyen doit adopter et suivre impérativement sans poser aucune question. Mais qu'en est-il de la liberté d'être ?

LIBERTÉ : n.f (Possibilité de pouvoir agir selon sa propre volonté.)
ETRE : v.n (Exister, avoir une réalité.)

On n'a plus le droit de choisir.

Nous devons faire des "choix" dans la vie de tous les jours qui ne sont pas nos propres choix. La plupart des personnes font ça, ou ça bêtement, parce que le reste des gens le font alors qu'au fond d'eux, ils ne veulent pas le faire. Le souci c'est qu'on s'en rend pas compte et on fait ça instinctivement car la société nous a endoctriné depuis longtemps et que si par "malheur" on ose ne pas faire comme tout le monde, on se fait rejeter voire maltraiter. (C'est normal, ça ?)

De plus, certains choix imposés indirectement peuvent être nocifs : On prône qu'il faut impérativement ressembler aux mannequins qu'on voit dans ces fichus magazines ou qu'on voit à cette stupide télévision et que si on ne met pas de la taille 36 nous sommes des monstres. Vous imaginez donc pourquoi on se tue, littéralement, à ressembler à cette image "parfaite" faites par cette société de moutons ?

Et l'épanouissement dans tout ça ?

Lorsque nous suivons le mouvement sans rien dire, nous fessons taire une partie de nous. De ce fait, nous ne vivons pas pleinement mais surtout nous ne vivons plus totalement pour nous. On vit pour la société car nous n'osons pas nous exprimer par peur des représailles. Il y encore, par exemple, où il est interdit d'aimer qui on veut car ce n'est pas normal aux yeux de la société. (Mais qu'est-ce la normalité ?) 

Je n'appelle pas ça "vivre" de vivre avec une sensation de restriction, de mal être juste parce que ça fait pas partie de la norme... Et pire, je trouve ça triste qu'il y est encore des gens qui préfèrent mourir car ils n'ont pas pu être ce qu'ils avaient envie d'être. (Nous sommes en 2017, les gens !)
Heureusement, avec le temps mais surtout avec les combats menés, certaines personnes s'en rendent compte et ont opté pour une ouverture d'esprit plus grande mais ce n'est pas gagné.

Personnellement, je fais exprès de ne pas faire comme tout le monde simplement pour faire "chier" les gens mais surtout pour pouvoir être moi. C'est une règle chez moi : quitte à changer mes habitudes, je ne veux pas faire comme tout le monde et être qu'un mouton qui va finir sa vie sans vivre car simplement la vie est courte.


Petits conseils : Vivez votre vie pleinement ! 
Si vous avez envie de vous raser les cheveux ? Raser les !
Si vous avez envie de ne plus porter de soutifs ? Liberez les boobs!
Si vous avez envie de manger que Mcdo ? Allez vous cherchez un Mcdo, même deux !
Si vous avez envie de manger de la viande ? Mangez-en !
( Vous serez quand même le dernier repas des vers !)

!! Ceci n'est que mon avis !!
look1

look2

look3

look4

12 commentaires

  1. J'aime beaucoup ton article !
    C'est important de vivre pour soi avant tout et de s'écouter avant d'écouter (du moins si c'est constructif) les autres. :)

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire 😘
      Et oui malheureusement, beaucoup de personnes ne savent pas faire la part de choses ... et n'ose pas ouvrir les yeux :/

      Supprimer
  2. J'adore ton article, et je pense tout comme toi. Il y en a plus que marre de devoir être comme tout le monde et de ne pas pouvoir vivre comme l'on a envie ! Alors j'ai décidé d'être moi, même si ça dérange ! Bravo à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton avis :3 Oui, à un moment il faut casser le chaines et oser vivre car on va tous mourir un jour ! 👍
      Merci beaucoup ❤

      Supprimer
  3. Tout à fait d'accord avec toi! On me dit souvent que je ne fais pas comme tout le monde pour faire ch*** mais je ne le fais même pas exprès (dans la plupart des cas ^_^). Je m'en fiche de plus en plus de ne pas plaire à tout le monde et ça me va bien comme ça ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, continue à être toi même même si ça plaît pas ;)
      Merci beaucoup pour ton commentaire ❤❤

      Supprimer
  4. Ton article est criant de vérité & je trouve cela très frustrant par moment de constater que certaines personnes ne peuvent/osent pas être elles-mêmes.
    Autrement sur tes photos tu m'as rappelé Lydia dans Beetle Juice haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me touche beaucoup, merci !
      Oui, à croire que la vie n'est qu'une prison.... c'est triste :/

      Ce n'est pas la première fois qu'on me le dit, on m'as même interpellé en rue juste pour me faire la remarque :p
      Merci ❤

      Supprimer
  5. Perso je préfère le mot standardisation car la normalité n'existe pas. Pour ma part je me suis fais violence en portant ce que j'aime(ça n'a pas toujours été facile car être gothique en belgique c'est comme un renne sur une plage plutôt rare). En plus je fais souvent pas comme tout le monde mais sans le faire exprès c'est à cause d'autres que je m'en suis rendue compte. Là ou je suis moins d'accord c'est plus facile à dire qu'à faire. Certaines personnes ont du mal à supporter d'être différentes et ont besoin d'appartenir à un groupe et suivre ces codes, c'est humain. Tout le monde n'a pas cette force mentale de s'opposer. Je l'ai compris en discutant avec des gens grâce à mes excentricités vestimentaires. Ils me disaient trouver ça bien mais qu'eux n'oseraient pas. Je crois qu'il faut avoir un bon mental, confiance en soi et savoir s'affirmer pour aller à contre courant mais ça se travaille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire qui est très constructif, merci vraiment !
      Depuis toute petite (dès que j'ai su le faire seule^^), je ne me suis jamais habillé comme tout le monde. Par exemple, mettre des chaussures de différentes couleurs (mais du même modèle) Ça as toujours été inné chez moi. Et c'est vrai qu'en Belgique, être différents ça passe pas trop... En plus, je suis passé par tout les styles inimaginable (emo, punk, garçon manqué et là je suis plus dans le gothique soft/classe mais toujours dans de ton très sombre. )
      Mais il est vrai que c'est pas évident et je peut comprendre que certaines personnes ont besoin d'être dans une case (peut être par peur ou par manque de confiance en sois...). Ou d'appartenir à un groupe mais je pense que si la sociéte arrive à enlever ces oeillères, les gens n'auraient pas peur de s'affirmer ... enfin que d'être différents soit quelque chose de banal.
      ;)

      Supprimer
  6. Merci pour cet article ! C'est pour moi une ode à la joie que de voir des personnes comme toi sortir du lot, de la boîte et des normes qu'on nous impose. Soi toi, soi qui tu veux être. Merci de le rappeler :) Continue comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie et c'est un honneur ❤
      Ne t'en fait pas je compte continuer !! :D

      Supprimer